Intervention

1h30 

Anesthésie

générale 

Retour à votre domicile après l'opération

Soins post-opératoires à votre domicile

Ptose mammaire et lifting du sein à Bordeaux

 

Le mot du Dr Delobaux

« La féminité est indissociable de votre poitrine qui en constitue un des symboles. Chaque patiente entretient avec ses seins une histoire particulière. Cette partie de votre corps n’est peut-être pas en accord avec votre image corporelle. Mon rôle est de composer avec vous un projet adapté à vos attentes et d’améliorer l’harmonie de votre poitrine pour qu’elle s’intègre parfaitement à votre image corporelle.

C’est pour cette raison que je m’adapterai à vos souhaits et désirs pour vous offrir un maximum de choix et options possibles pour sublimer votre poitrine et donner à vos seins une apparence naturelle en harmonie avec votre silhouette."

Qu’est-ce que la ptose mammaire ?

Il s’agit d’une chute de la glande mammaire avec une augmentation de la quantité de peau qui entoure le sein, donnant ainsi un aspect tombant et vide du sein.

Elle survient souvent après une perte de poids importante, suite à une grossesse ou à un allaitement.

Cette chirurgie rentre dans le cadre de la chirurgie esthétique et n’est pas remboursée par la sécurité sociale.

Parfois il existe une hypertrophie mammaire (seins trop volumineux) associée à la ptose, c’est dans  ce cadre uniquement que la chirurgie peut être prise en charge, à l’exception des honoraires du chirurgien.

 

Comment est réalisée l’intervention ?

Le but de l’intervention est de restaurer la position de l’aréole et du mamelon pour obtenir un sein rajeuni et remonté. La glande mammaire et la graisse du sein sont remodelées pour remonter les volumes du sein et vous redonner une poitrine jeune avec un joli décolleté et des courbes harmonieuses.

Aurai-je des cicatrices ?

L’intervention consiste à remodeler le sein en réduisant la quantité de peau autour de la glande et en remodelant les volumes du sein.

Une partie de la peau en surplus est donc retirée  pour restaurer la bonne tenue du sein donner une jolie forme à la poitrine ainsi reconstituée. Ceci permet de remettre à leur place le mamelon et l'aréole qui étaient trop bas avant l'intervention. 

Les endroits où la peau a été retirée sont suturés, ce qui créera les cicatrices.

Il existe trois types de cicatrices en fonction de l’importance de la ptose du sein.

Pour les ptoses très importantes, la cicatrice se présentera comme un T inversé en trois parties. 

Les cicatrices seront autour de l’aréole, du point le plus bas de l'aréole jusqu'au sillon sous-mammaire et la dernière sera cachée dans le sillon sous-mammaire.

Pour les ptoses modérées, on utilisera une méthode dite verticale. Cette dernière permettra de ne pas avoir la cicatrice transversale dans le sillon sous-mammaire, réduisant ainsi la cicatrice finale en deux parties, autour de l'aréole et verticale.

 

Pour les ptoses mammaires très modérées, on peut aussi utiliser une technique permettant de corriger l'affaissement avec une cicatrice uniquement autour de l'aréole.

 

 

Si la ptose est associée à une perte de volume importante (seins vides), il est possible au cours d'une même chirurgie esthétique mammaire, de mettre en place une prothèse, pour donner au sein son volume idéal. Dans ce cas, l'excès de peau peut être là aussi retiré autour de l'aréole, limitant la cicatrice à la région péri-aréolaire.

Par ailleurs, dans le cas où la patiente souhaiterai une augmentation de volume sans corps étranger, il est possible de réaliser un transfert de graisse en même temps que la cure de ptose mammaire.

Avant l'intervention

Vous aurez une consultation avec le médecin anesthésiste et un bilan pré-opératoire sera réalisé. 

Un bilan radiologique de la poitrine est effectué grâce à une mammographie et une échographie. 

L’ arrêt du tabac est fortement conseillé au minimum 6 semaines avant et après l'intervention. Type d'anesthésie et modalités d'hospitalisation

Il s'agit d'une anesthésie générale, c'est à dire que vous n'êtes pas éveillé du tout. Le plus souvent, une hospitalisation d'un à deux jours est préconisée.

 

Le jour de l’intervention

Le Dr DELOBAUX dessine avec vous le matin de l’intervention et en fonction de la consultation pré-opératoire, les zones où seront situées les cicatrices.

Votre séjour à la clinique se fera en ambulatoire, vous pourrez regagner votre domicile dans la journée.

L’intervention se déroule sous anesthésie générale pour votre confort et dure environ 1h30.

Après l’intervention

Un soutien gorge de compression permet de lutter contre les oedèmes apparaissant sur votre poitrine dans les jours qui suivent l’intervention en même temps que les ecchymoses ( aspect bleuté de la peau).

Vous éviterez soigneusement d’utiliser vos bras pendant les jours qui suivent l’intervention.

L’intervention est peu douloureuse et vous disposerez de tous les médicaments nécessaires à votre confort pour votre retour à domicile .

Des soins seront réalisés à domicile par une infirmière et le contrôle post-opératoire sera assuré par votre chirurgien à la clinique.

Le résultat

Il faut patienter environ une année avant d’obtenir le résultat définitif après l’opération. 

La poitrine retrouve un galbe naturel et harmonieux. 

L'intervention améliore fortement votre estime et votre image, de même que votre condition physique et sportive.

Vous retrouvez également le plaisir de vous habiller comme bon vous semble. 

Après une année, les  cicatrices s’améliorent et s’intègrent parfaitement à votre peau.

Votre poitrine reste toutefois sensible aux changements hormonaux et aux variations pondérales.

Les complications possibles

Les cicatrices peuvent paraître disgracieuses au début , elles sont attentivement surveillées et soignées par les auto-massages ou en faisant appel à l’aide du kinésithérapeute .

Elles apparaissent souvent rosées et gonflées à 2 ou 3 mois post-opératoires puis se réduisent de semaine en semaine après cette période.

L’asymétrie est une complication possible après l’intervention, les deux seins peuvent se positionner à une hauteur différente avec le temps de même que les volumes définissant le galbe du sein, ces asymétries peuvent être corrigées un an après la première intervention.

Une infection peut se déclarer, ce qui nécessitera un traitement antibiotique et parfois un drainage chirurgical.

Un hématome peut se former et nécessiter un geste d'évacuation .

Une nécrose de la peau,  assez rare et quasi systématiquement chez les personnes fumeuses.

Des modifications de la sensibilité, souvent autour du mamelon, habituellement retrouvée entre 6 et 12 mois post-opératoires.

 

Vos Questions

 

Pourrai-je allaiter après l’intervention ?

Dans la plupart des cas, il est possible d’allaiter. Après une cure de ptose importante, le risque de ne pas pouvoir est cependant plus important.

La sensibilité du sein et du mamelon va-t-elle changer ?

Pendant 3 à 12 mois  après l’intervention, la sensation du sein est modifiée. 

Les sensations reviennent progressivement. Il est assez rare que le sein reste insensible.

Est-il possible d’éviter les cicatrices ?

Oui , parfois il suffit d’augmenter le volume des seins, avec un transfert de graisse ou des prothèses mammaires. Ceci n’est possible que si la prose est de faible importance.

Puis-je être prise en charge par la sécurité sociale ?

Non, il s’agit d’une intervention de chirurgie esthétique pure, l’assurance maladie n’intervient donc pas dans ce traitement.

Pourrai-je faire un deuxième lifting des seins plus tard?

Oui, une nouvelle intervention peut être pratiquée si la ptose mammaire réapparait avec l’âge.

Puis-je réaliser une augmentation mammaire après avoir fait une cure de ptose?

Oui, il est possible de poser des prothèses mammaires, par la suite.

Un lipofilling mammaire, est également possible.

Puis-je faire un lifting des seins  après un retrait de prothèses ?

Oui, c’est une intervention fréquente.

 Les prothèses mammaires distendent la peau et nécessitent la pose de prothèses d’un vue supérieur lors du changement de prothèses ou un lifting du sein pour diminuer la quantité de peau si la patiente ne souhaite pas de nouvelles prothèses.

Mon risque de cancer du sein sera-t-il augmenté?

Non, cette intervention n’augmente pas le risque de cancer du sein.

Interventions complémentaires

Les prothèses mammaires vous intéresse et vous souhaitez plus d'informations ?

Le Dr Delobaux est à votre écoute

Consultez la fiche SOFCPRE  sur la Ptose mammaire et n'hésitez pas à poser vos questions au Dr Delobaux qui se fera un plaisir de vous répondre dans les plus brefs délais ou prenez directement rendez-vous avec lui pour une consultation dans son cabinet de Bordeaux.

COORDONNÉES

Dr Alexis Delobaux
Chirurgien esthétique

49 bd Georges Pompidou 33000 Bordeaux
    05 56 68 69 70
 docteur.delobaux@clinique-esthetique-aquitaine.com

  • Noir LinkedIn Icône
  • Instagram

 Copyright. Docteur Alexis Delobaux 2019. Site crée par Emergence Digitale