Docteur Alexis Delobaux

Chirurgie esthétique/

Prothèses 

Docteur Alexis Delobaux

Chirurgie esthétique/

Prothèses mammaires

Intervention

1h

Anesthésie

générale 

Retour à votre domicile après l'opération

Soins post-opératoires à votre domicile

Augmentation mammaire par prothèses à Bordeaux

 

Le Mot du Dr Delobaux

 

«  La Chirurgie des seins est une des interventions les plus pratiquées. Chaque patiente est unique et je consacre le temps nécessaire pour discuter avec mes patientes de leurs souhaits et désirs ainsi que de leurs attentes. La poitrine est au coeur de la féminité,  c’est une zone du corps à la fois sublime et complexe avec laquelle chaque patiente a un rapport intime et particulier.

Vous souhaitez sublimer votre poitrine pour vous réapproprier votre image corporelle, vous sentir bien dans votre corps, mieux dans votre esprit, je saurai vous guider au travers d’une écoute attentive et des conseils appropriés. »

 

« Vous et moi élaborons un projet, porté par votre vécu, vos attentes et les particularités de votre anatomie. Je répondrai à vos interrogations tout au long de votre parcours » 

 

 

Vos motivations

Un volume insuffisant, des seins plats, vides, un décolleté peu généreux ou tout simplement l’envie de magnifier un volume déjà existant en gagnant un ou deux bonnets.

Des seins « tombants » ou en « gant de toilette », souvent après un ou plusieurs allaitements ou après une perte de poids importante.

Il existe parfois une absence totale de volume , remplissant difficilement un bonnet A , on nomme cela l’hypoplasie mammaire , elle peut également être traitée par la pose d’implants mammaires.

Les prothèses mammaires

Les implants mammaires sont composés de silicone médical (élastomère de silicone et gel de silicone), spécifiquement développé pour le corps humain.

La surface de l’implant est le plus souvent lisse et parfois légèrement rugueuse (microtexturée), je ne pose pas d’implant macrotexturés (voir article sur le lymphome anaplasique).

Le volume de l’implant sera choisi avec vous à la consultation selon vos souhaits et les possibilités offertes par votre corps.

La forme de l’implant , le plus souvent rond (mais il existe des implants en forme de goutte d’eau appelés « anatomiques ») sera discutée avec vous en consultation.

 

Avant l’intervention

Nous nous verrons en consultation pour discuter de votre projet et choisir la prothèse la plus adaptée mais également la position de la cicatrice qui peut être cachée sous le sein ou dans l’aisselle .

Nous parlerons aussi de l’emplacement de la prothèse par rapport au muscle pectoral et des particularités de chaque méthode.

Après la consultation un bilan sanguin sera réalisé ainsi qu’une échographie mammaire et une mammographie, vous verrez l’anesthésiste en consultation 48 heures minimum avant l’intervention.

Il faudra vous abstenir de fumer plusieurs semaines avant et après l’intervention. 

 

Le jour de l’intervention

L’opération se déroule sous anesthésie générale pour votre confort,  dure 1 heure en moyenne , votre réveil est rapide et souvent peu douloureux puisque nous utilisons des produits anesthésiants placés directement dans la cicatrice pour votre confort pendant 12 à 16 heures ensuite vos médicaments antidouleurs prennent le relais.

Votre hospitalisation est en ambulatoire et la sortie se fait le jour même le plus souvent.

Vous n’avez dans la plupart des cas aucun drain ce qui augmente également votre confort et le premier pansement est fait par l’équipe chirurgicale entre le 5ème et le 7 ème jour, entre-temps vous n’avez d’autre chose à penser que vous reposer.

 

Après l’intervention

Les efforts et mouvements avec les bras sont à éviter pendant une quinzaine de jours et vous porterez un soutien-gorge spécial pendant quelques semaines.

Vous pouvez ressentir une pression et une sensation de tension au niveau des seins pendant quelques jours , ce qui est tout à fait normal.

Il peut y avoir des « bleus » sur la peau, ce qui est habituel , de même qu’un « gonflement » ou oedème sur le haut de la poitrine.

Le premier pansement est fait à la clinique par l’équipe chirurgicale  , vous n’avez aucun besoin de vous en préoccuper dans les jours suivant l’intervention.

Vous dormirez avec quelques oreillers sous le dos pour favoriser votre récupération et la disparition de l’ oedème.

Un arrêt de travail d’une dizaine de jours est conseillé de même qu’une interruption des activités sportives pendant 1 à 2 mois.

Vous reverrez votre chirurgien en consultation pour un suivi régulier avec des examens de contrôle.

 

Les Résultats

La patience est le maître mot, il faudra environ 2 à 3 mois à la prothèse pour se stabiliser et permettre à l’ oedème de disparaître pour laisser place à une poitrine naturelle.

Au bout d’une année on considère que le résultat définitif est acquis.

Votre cicatrice sera massée et protégée du soleil pendant une année pour un résultat optimal.

 

Vos Questions

Quelle est la durée de vie d’un implant mammaire?

Il s’agit d’une question fréquente à laquelle nul ne peut répondre avec certitude.

Certaines patientes les gardent 20 ans et d’autres se sentent gênées après 5 ans seulement.

Si aucun signe d’usure de la prothèse n’est détecté et que vous ne présentez aucune gêne, il n’y a aucune raison de changer l’implant.

La prothèse sera-t-elle visible sous la peau ?

Dans la grande majorité des cas la prothèse n’est pas visible sous la peau en revanche, il peut se former des « plis ou des vagues » à la surface de la prothèse .

Les implants ne sont jamais remplis totalement de façon volontaire, afin de maintenir leur souplesse, il existe donc des zones qui comportent des plis sur la partie supérieure de la prothèse, plus souvent visibles avec les prothèses remplies de sérum physiologique et à enveloppe texturée, prothèses que nous ne posons pas dans notre pratique quotidienne.

 

Quand devrais-je changer mon implant ?

La pose d'un implant provoque systématiquement la formation d'une capsule fibreuse autour de lui. C'est une réaction normale de l'organisme qui cherche ainsi à se protéger de l’arrivée  d'un corps étranger. Cette capsule peut réagir et s’épaissir pour former une coque de fibres autour de l'implant. On appelle cette complication la contracture capsulaire , qui peut évoluer d’un aspect normal à une forme sévère. On détecte cette anomalie par la présence d'un sein fixé, dur et parfois douloureux. Ceci impacte l’ esthétique  du sein et accroît le risque de rupture de l'implant. Cette complication est traitée par une intervention chirurgicale appelée capsulotomie pour corriger la contracture par section de la capsule. Certaines solutions techniques ont été avancées pour limiter le risque d'apparition de la contracture. Parmi celles-ci, le choix d'une pose derrière le muscle grand pectoral.

 

Quelles sont les complications possibles?

Comme pour toute chirurgie il y a des risques souvent divisés en 2 catégories, l’anesthésie générale et le geste chirurgical.

Le médecin anesthésiste vous informera et répondra à toutes vos questions sur l’anesthésie générale.

Notre équipe a une longue et solide expérience et dispose d’un domaine de compétence reconnu en matière de sécurité en anesthésie.

Concernant la chirurgie , les complications principales sont l’infection en réaction au corps étranger qu’ est la prothèse et l’hématome qui est un saignement de petits vaisseaux sanguins situés à côté du muscle et qui peut être diminué en évitant de se servir de ses bras.

Les cicatrices peuvent être un peu épaisses  il existe des techniques proposées par votre chirurgien pour améliorer leur aspect.

Il peut arriver que la paroi de la prothèse s'altère, suite à une usure ou à un traumatisme violent.

L’ implant peut alors diminuer en volume et voir sa forme se modifier à une vitesse variable .

Le silicone est en principe retenu dans la capsule fibreuse de l’implant, il s’agit dans ce cas d’une fuite intra-capsulaire, celle-ci peut contribuer à la formation d’une coque autour de l’implant.

Dans certains cas rares, la fuite peut se faire en dehors de la capsule fibreuse, c’est une rupture extra-capsulaire, souvent occasionnée par un traumatisme violent.

Le gel de silicone s’échappe alors hors de la capsule fibreuse et peut former des amas de silicone créant de l’inflammation, il s’agit des siliconomes , pourvoyeurs de douleurs et souvent présents dans l’aisselle.

Dans le cas où le silicone s’échappe en plus grande quantité et est en contact avec les tissus, il faudra retirer l’implant pour éviter une inflammation plus importante des tissus.

Pourrais-je allaiter suite à la pose d'un implant?

Les prothèses étant placées derrière la glande mammaire, elles ne gênent en rien l’allaitement.

 

Les prothèses mammaires augmentent-elles le risque de développer un cancer du sein ?

De nombreuses recherches ont été effectuées pour tenter d'y répondre. Ces études n’ont révélé aucun lien  entre  la présence d'implants et le risques de cancer du sein. 

A titre d’exemple  les implants mammaires sont utilisés régulièrement comme solution de chirurgie reconstructrice après un cancer du sein.

 

Avoir un implant gênera-t-il la surveillance du sein ?

Non.

Les prothèses se situant derrière les glandes mammaires, elles ne compliquent pas les examens cliniques ultérieurs. Le radiologue devra être informé de leur présence lors d'un examen de dépistage de cancer du sein, car il faudra dans ce cas utiliser de préférence un type d'imagerie plus adapté que les rayons X, comme la mammographie numérisée ou l'échographie. Leur lisibilité sera plus claire pour effectuer le dépistage.

 

Comment surveiller mes seins après la mise en place d'une prothèse mammaire ?

Après  le suivi post-opératoire habituel auprès de votre chirurgien, le port d'un implant ne réclame pas d'examens supplémentaires. La surveillance médicale habituelle sera suffisante. Il faudra néanmoins préciser la présence des prothèses mammaires au médecin traitant, et ne pas manquer de lui faire part de toute modification inhabituelle des seins, étant attentive à tout durcissement ou ramollissement ou douleur inhabituelle. Le médecin ou gynécologue jugera alors si un examen de surveillance est nécessaire.

Exemple d'intervention avant/après

thumbnail_LATORRE FACE AVANT.jpg
thumbnail_DSC02951.jpg

Prothèses mammaires 

thumbnail_DSC00615.jpg
thumbnail_DSC02361.jpg

Prothèses mammaires

Interventions complémentaires

thumbnail_iStock-532987657.jpg
Intimité
chirurgie esthétique fesses.jpeg
Fesses

Les prothèses vous intéresse et vous souhaitez plus d'informations ?

Le Dr Delobaux est à votre écoute

Consultez la fiche SOFCPRE  sur la Ptose mammaire et n'hésitez pas à poser vos questions au Dr Delobaux qui se fera un plaisir de vous répondre dans les plus brefs délais ou prenez directement rendez-vous avec lui pour une consultation dans son cabinet de Bordeaux.