Rechercher
  • adelobaux

Le Lipoedème , Maladie des Jambes Poteaux




LE LIPOEDEME , LA MALADIE DES JAMBES POTEAUX

Traitement du Lipoedème à Bordeaux

Le lipoedème est une pathologie largement méconnue du corps médical malgré le fait qu’elle touche 10% des femmes. Cette méconnaissance occasionne des diagnostics tardifs voire l’absence de diagnostic et donc de traitement efficace. Les symptômes de cette maladie impactent fortement la qualité de vie des patientes atteintes.

Le lipoedème , une véritable maladie

Il s’agit d’une maladie chronique qui provoque une accumulation progressive de tissu graisseux sous la peau des membres inférieurs, des hanches aux chevilles. De façon plus rare, une atteinte au niveau des bras est possible. Cette surcharge s’accompagne d’oedème et de douleur à la pression. Quels symptômes?

- Il s’agit de surcharges graisseuses localisées sur une ou plusieurs parties du corps, principalement des hanches aux chevilles, plus rarement les bras.

- Le plus souvent l’atteinte est symétrique, à la différence du lymphoedème, qui correspond à une surcharge lymphatique localisée mais ASYMETRIQUE.

- Les patientes sont également victimes d’un oedème orthostatique, c’est à dire augmenté par la station debout et qui s’aggrave au cours de la journée.

- Les zones gonflées sont douloureuses à la pression et parfois même au toucher.

- Il existe parfois une apparition de nodules ( masse sous la peau) qui croît avec le temps.

- Des varicosités peuvent également apparaître ( apparition d’un réseau veineux superficiel à la surface de la peau).

- Les patientes ont tendance à faire des ecchymoses ( bleus sous la peau).

- Des difficultés aux mouvements et aux déplacements dans les cas les plus graves.


- Des migraines sont associées au lipoedème dans 20% des cas.

Quelles sont les causes du lipœdème?

Les causes restent assez obscures mais les dernières études désignent quelques responsables.

Les déséquilibres hormonaux Le lipoedème se déclenche généralement à la puberté ou au cours d’une grossesse, parfois pendant la ménopause, ce qui plaide en faveur d’une origine hormonale.

Une part génétique L’origine génétique est également suspectée puisque les membres d’une même famille sont souvent atteints.

La rétention hydro-sodée Il existerai une augmentation de l’accumulation des liquides et protéines dans les tissus.

Le surpoids n’est pas en cause Le lipoedème ne touche pas préférentiellement les personnes en surpoids, il existe même chez des patientes maigres ou minces. En revanche; le surpoids et une alimentation trop riche contribuent à aggraver le lipoedème.

Comment évolue le lipœdème? Le lipœdème aura tendance à s’aggraver avec le temps et aucune mesure alimentaire ne permettra de résoudre le problème.

Il existe 3 stades du lipœdème :

Stade 1 : Tissu sous-cutané épaissi et souple, petits nodules, peau lisse Stade 2 : Tissu sous cutané épaissi et souple, nodules importants, peau irrégulière

Stade 3 : Tissu sous cutané épaissi et induré, nodules importants, déformant les faces internes des cuisses et des genoux.

Quels traitements pour le lipœdème ?

La plupart des traitements existants soulagent les symptômes mais pas l’origine de la maladie. Ces techniques permettront de diminuer les douleurs et l’aspect disgracieux du lipoedème.

Diminuer l'œdème et l’accumulation de liquides La cure thermale: Le bénéfice est principalement psychologique et les patientes se sentent soulagées de façon transitoire.

Les drainages lyphatiques manuels : Effectué par le kinésithérapeute le plus souvent, ce traitement consiste à masser les membres pour accélérer la circulation de la lymphe. Ce traitement est peu efficace sauf en cas de lymphoedème associé.

La pressothérapie : Il s’agit d’une technique qui, à l’aide de bottes enfilées par la patiente, vont exercer une pression sur les membres et favoriser la circulation et le drainage de lymphe.


Les bas de contention: Ils exercent une pression sur le membre inférieur, aussi bien au repos qu’à l’effort. Il est en général conseillé de la retirer la nuit. La compression peut être réalisée par des bandes ou par des bas. Par «bas», on entend chaussettes (s’arrêtant juste sous le genou), bas-cuisses (s’arrêtant à la racine de la cuisse) ou collants. Les bandes sont plutôt utilisées pour une courte durée, alors que les bas sont mieux adaptés à une utilisation à long terme.

Une bonne hygiène alimentaire : La pratique d’un sport peut améliorer l’aspect de la peau et des membres touchés. Une alimentation trop riche et un surpoids peuvent aggraver le lipœdème.

Le traitement le plus efficace: La liposuccion (lipoaspiration)

Le seul moyen efficace de traiter le lipodeme est la liposuccion ou lipoaspiration , elle va permettre l’élimination du tissus graisseux sous-cutané de façon durable.

Elle permet une élimination quasi définitive des amas graisseux et une disparition quasi complète des symptômes.

La lipoaspiration permet également une diminution des migraines dans 70% des cas environ .

La réduction moyenne de taille au niveau des cuisses est d’environ 6cm et 4 cm au niveau des mollets.

L’amélioration des mouvements pour 80 à 100% des patients.

Les douleurs spontanées et à la pression sont systématiquement améliorées voire disparaissent après liposuccion.

Des améliorations significatives sur les oedèmes, les ecchymoses, la sensation de tension sont retrouvées dans toutes les études ce qui augmente la qualité de vie des patientes.

Le Dr Delobaux, chirurgien esthétique à Bordeaux, prend en charge le traitement du Lipoedème avec des techniques de lipoaspiration de dernière génération.



Le VASER lipo permet une liquéfaction totale de la graisse et un redrapage de la peau optimal permettant de redessiner le fuselage des mollets et de toute la jambe.



Avant liposuccion Après liposuccion

Avant liposuccion Après liposuccion










4,230 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout