Docteur Alexis Delobaux

Chirurgie esthétique/

Nymphoplastie

Intervention

30 minutes à 1h

Anesthésie

générale 

Retour au domicile 

après opération

Convalescence entre 2 et 3 jours

La Nymphoplastie ou Chirurgie de Réduction des petites lèvres à Bordeaux

 

Le mot du Dr Delobaux 

« L’intimité de la femme est au coeur de sa sexualité et peut être à l’origine de complexes à fort retentissement sur la vie intime, particulièrement lorsque la nudité devant le partenaire devient un problème. L’hypertrophie ou « grande taille » des petites lèvres peut également poser problème lors des activités physiques ou de l’habillage, il s’agit donc de remédier à un problème esthétique mais également à un problème fonctionnel en réduisant la taille de cette partie de l’intimité féminine. » 

Quand parler d’ hypertrophie des petites lèvres ?

 

Lorsque la taille des petites lèvres est trop importante et est excessive par rapport aux grandes lèvres.

Chez une patiente debout, les petites lèvres dépassent largement les grandes lèvres et ont un aspect « pendant » , interprété comme peu esthétique chez les femmes.

Les deux lèvres sont touchées et le plus souvent et dans bon nombre de cas, il existe une asymétrie gauche/droite.

 

D’où vient l’ hypertrophie des petites lèvres ?

La cause exacte est inconnue, on sait seulement que la puberté et les hormones sont à l’origine de leur croissance.

La grossesse et l’accouchement sont aussi des causes possibles de ce changement du fait de l’afflux sanguin vers cette région pendant cette période.

Quels sont les symptômes d’une hypertrophie des petites lèvres ?

Il peut y avoir une gêne vestimentaire lors du port de vêtements serrés dans cette région ou de maillots de bain.

Le frottement excessif au contact de cette zone peut entraîner un inconfort par irritation lors des activités physiques ce qui entraîne une sensibilité accrue de cette zone.

Lors des périodes de règles l’hygiène de cette zone est plus difficile ce qui peut être pourvoyeur d’infections chroniques.

Les rapports sexuels peuvent aussi être perturbés par le biais d’une gène à la nudité devant le partenaire

 

A quelle période de la vie peut-on effectuer une nymphoplastie de réduction ?

L’intervention est réalisable dés l’âge adulte et sans limite d’âge.

Elle se décide lorsque l’inconfort est tel que vous décidez de changer la situation.

Quel est le principe de l’intervention ?

L’objectif de l’intervention est de réduire la taille des petites lèvres, il s’agit donc de retirer l’excédent de muqueuse pour obtenir une vulve harmonieuse.

Pour ce faire il existe deux méthodes principales:

  • La résection en longueur de partie de lèvre qui « dépasse » ou méthode longitudinale, elle permet de réduire de façon sûre la taille des lèvres mais également le prolongement côté clitoris en diminuant l’ hyperpigmentation associée.

  • La résection en triangle ou méthode cunéiforme, qui permet de conserver l’anatomie des petites lèvres près du clitoris.

 

Avant l’intervention

Vous discuterez avec votre chirurgien pendant la consultation de vos souhaits et de vos attentes , cela permettra de définir de façon précise votre projet.

Un examen préopératoire approfondi permettra d’adapter au mieux la technique opératoire à votre morphologie et à vos attentes.

De nombreuses photos seront prises et nous vous proposerons une simulation des résultats vers lesquels nous nous dirigerons pour vous permettre de vous projeter.

Nous évaluerons également la qualité de la peau, la cicatrisation, en raison de leur incidence possible sur l’intervention et ses suites.

 

Le jour de l'intervention

Le matin de l’intervention le chirurgien passera dans votre chambre pour répondre à vos questions et rediscuter du mode opératoire.

Pour votre confort , l’intervention se déroule sous anesthésie générale et dure de 30 mn à 1h selon les cas.

 

Après l’intervention

L’intervention se fait en ambulatoire le plus souvent et vous pourrez rentrer à votre domicile quelques heures après l’intervention. 

Des hématomes et des bleus au niveau des zones traitées , de même que des gonflements et oedèmes. Des saignements peuvent survenir pendant 2 ou 3 jours.

Vous porterez une protection dans vos sous-vêtements et des habits peu serrés.

Ceux-ci peuvent persister plusieurs semaines mais s’estiment toujours avec le temps.

Les bleus s'estompent plus ou moins vite selon le type de peau de chacun et la nature des gestes effectués pendant l’opération, mais disparaîtront en totalité environ 15 jours après. 

La reprise de l’activité sexuelle se fait à partir de la quatrième semaine.

A votre retour à domicile un repos complet et sans effort sera observé pendant 1 journée.L'ablation des fils se fait entre le 15ème et le 20 ème jour.

Vous reprendrez les activités sportives au bout d’ 1 mois et éviterez toute consommation de tabac.

Vous verrez votre chirurgien plusieurs fois en consultation de contrôle.

Les douleurs peuvent persister quelques jours mais vous disposerez de toutes les prescriptions nécessaires à votre confort.

Le résultat est définitif et visible entre la deuxième et la quatrième semaine.

 

Vos Questions

 

Quels gestes peuvent y être associés ?

Il est possible de traiter dans le même temps les grandes lèvres, soit en les réduisant si elles sont trop épaisses, soit en les augmentant, par injection de graisse.

Y-a t-il des troubles de la sensibilité après une nymphoplastie de réduction ?

Non, il n’y a aucun trouble de la sensibilité après l’intervention.

Mes rapports seront-ils altérés?

Il y a une amélioration rapports est amélioration des rapports car les lèvres ne s’interposent plus.

Interventions complémentaires

La nymphoplastie vous intéresse et vous souhaitez plus d'informations ?

Le Dr Delobaux est à votre écoute

Consultez la fiche SOFCPRE  sur la nymphoplastie et n'hésitez pas à poser vos questions au Dr Delobaux qui se fera un plaisir de vous répondre dans les plus brefs délais ou prenez directement rendez-vous avec lui pour une consultation dans son cabinet de Bordeaux.